Acérola 600 : l’anti-fatigue naturel

Acérola 600 : l’anti-fatigue naturel

Bonjour,

Je rajoute aujourd’hui une nouvelle rubrique à mon blog, qui vous permettra de découvrir les produits de physio-phytonutrition que je conseille lors de mes soins en réflexologie.

Comme certains le savent, en plus ma pratique de réflexologie plantaire E.R.V.E. et de massage assis, je suis consultant en physio-phytonutrition, et j’ai la chance de collaborer avec les laboratoires Fenioux depuis quelques années maintenant. J’ai tenu à vous faire découvrir ce laboratoire, étant très satisfait du rapport qualité/efficacité/prix de ces compléments alimentaires.

Depuis sa création en 1985, les laboratoires Fenioux restent fidèles à leur vocation et leurs valeurs :

satisfaire le consommateur, en matière de santé et d’hygiène alimentaire.

  • Environ 300 produits en ligne,
  • des produits riches en principes actifs,
  • des matières premières rigoureusement sélectionnées,
  • des procédés de fabrication exclusifs, une traçabilité et une totale innocuité,
  • une qualité de produits et des coûts concurrentiels, dans le domaine de la phytothérapie…..

Je démarre donc par ce premier complément « anti-fatigue », qu’est l’Acérola 600.

Le cerisier des Antilles, également appelé Acérola, est un arbuste d’Amérique du sud, qui est fréquemment cultivé dans les pas tropicaux. Son fruit, une petite cerise, est extrêmement riche en vitamine C qui, entre autre, contribue à réduire la fatigue, participe à la formation du collagène qui aide au bon fonctionnement des vaisseaux sanguins, des os et dents notamment, protège les cellules contre le stress oxydatif, et qui aide au fonctionnement normal du système immunitaire.

Il est conseillé de prendre 1 comprimé à croquer par jour.

ATTENTION : une consommation excessive peu avoir des effets laxatifs.

1 comprimé par jour apporte 600mg d’extrait d’acérola et 150mg, soit 187,5% de valeur nutritionnelles de référence, (V.N.R.).

Je conseille ce produit pour une utilisation occasionnelle, entre deux saisons ou lors de période de fatigue passagère.

Si vous souhaitez vous procurer ce produit directement, allez sur le site des laboratoires Fenioux, et préciser lors de votre commande le numéro de praticien 31073.

Merci.

Réflexologiquement,

P.C

 

 

Les Hormones…

Les Hormones…

Chers lecteurs,

Vivre le printemps, c’est vivre le renouveau. Un renouvellement qui passe avant tout par notre corps, lequel sent bien une nouvelle verdeur le gagner. Tout le monde le sait aujourd’hui, cela passe par les hormones !

Oui, le système hormonal, endocrinien pour être exact, est un système de régulation de notre organisme qui affecte chaque aspect de notre existence. De notre personnalité aussi.

Plus subtil et délicat que le système nerveux, il agit sur nous en profondeur. Pour trouver notre équilibre et notre bien-être, il s’agit donc de bien comprendre comment il fonctionne.

C’est la raison pour laquelle, dans le Plantes & Santé du mois d’avril, nous lui avons consacré un dossier entier. Il le mérite. La nature regorge en effet de moyens permettant de l’entretenir et de le réparer, et nous avons tout à gagner à les connaître !

Les hormones : une magie intérieure

Les hormones sont entrées dans le langage courant, mais elles y ont beaucoup perdu. En effet, on les associe généralement à des comportements irrationnels.

Une femme enceinte a des désirs particuliers ? Ce sont les hormones. Nous tombons amoureux au point d’oublier tout le reste ? C’est la faute aux hormones !

Pourtant, si nos désirs et nos sensations sont commandés par les hormones, c’est qu’elles maintiennent les équilibres internes de notre organisme et les adaptent au monde extérieur. Il convient donc de porter une attention particulière à ces messagers qui influent sur notre humeur et notre santé !

Et c’est d’autant plus important que notre environnement est pollué comme jamais par des perturbateurs endocriniens : le bisphénol des tickets de caisse, le plastique des bouteilles, mais aussi les additifs et les pesticides qui fourmillent dans notre alimentation.

Nous vous donnons donc, dans ce dossier du numéro d’avril de Plantes & Santé, les conseils fondamentaux pour vivre en harmonie avec votre système endocrinien.

Des glandes très précieuses

Les hormones, c’est tout sauf flou. Elles dépendent d’organes dont chacun remplit une fonction précise : pancréas, mais aussi glandes surrénales, sexuelles, et thyroïde.

C’est aux glandes surrénales que nous devons notre capacité d’adaptation, cette énergie que nous trouvons dans les moments clés : qu’il s’agisse d’éviter une voiture qui passe trop près de nous, ou de terminer notre travail à temps.

La vie moderne les malmène. Le café, reconnu comme un poison par notre corps, active artificiellement nos surrénales. Et les traitements à la cortisone les dérèglent. Conséquences : stress, fatigue, surmenage… voire  dépression.

Nous vous conseillons donc les plantes capables de soutenir ce système essentiel à notre rythme de vie, ainsi que des conseils utiles pour le ménager.

De la thyroïde dépend tout l’équilibre de notre organisme. Nous n’en prenons souvent conscience que trop tard. Pourtant, par une alimentation équilibrée, riche en iode notamment, nous avons la capacité de l’entretenir sans beaucoup d’efforts !

Le pancréas, de son côté, est également essentiel, car c’est de lui que dépend l’insuline, sans laquelle les cellules ne peuvent se nourrir du sucre que transporte le sang. Or, notre alimentation est devenue beaucoup trop sucrée : dix à quinze fois plus qu’il y a encore un siècle ! Le pancréas mérite d’être ménagé : la cannelle et le fenugrec offrent des solutions.

Enfin, les hormones sexuelles. C’est en général d’elles que l’on parle, lorsqu’on évoque les hormones. Du côté des femmes, surtout, mais aussi des hommes, leur équilibre est très délicat. Heureusement, les moyens de le préserver ou de le rétablir sont nombreux !

Nous vous proposons donc des racines et des tisanes, ainsi que des conseils précieux pour vivre en harmonie avec cette étonnante musique des hormones. Toutefois, le système endocrinien restant d’une grande sensibilité, il est toujours utile, et même recommandé, de consulter un praticien.

Varier les plaisirs printaniers

On parle aujourd’hui de la détox et des allergies avant même que le printemps n’arrive. Mais il ne suffit pas d’évoquer une meilleure d’hygiène de vie pour conjurer nos excès ou nos pépins de santé !

Entretenir notre équilibre et notre bien-être requiert une attention sur le long terme. Voilà pourquoi nous devons accorder l’importance qu’elle mérite à notre alimentation, mais aussi à notre repos.

Voici pourquoi, dans ce numéro d’avril, nous tenions à vous parler de cesvacances détox, qui vous proposent de remettre vos compteurs à zéro, tant du point de vue du corps que de l’esprit.

Qu’ils se déroulent dans le Vercors, dans la Somme, en Provence ou en Guadeloupe, ces séjours vous permettront de repartir sur des bases saines, le corps et l’esprit bien reposés. Tout le contraire de ces vacances où l’on se laisse aller à tous les excès !

Il s’agit là de se donner du temps, et de retrouver une harmonie intérieure. Car si nous consacrions vraiment nos vacances à nous retrouver, notre vie quotidienne n’en serait que plus agréable !

D’autre part, notre alimentation demeure notre principal allié santé. Savez-vous qu’il existe un grand nombre de farines exotiques, sans gluten ? Maïs mauve, sorgho… elles permettent de diminuer l’apport de sucres nocifs dans notre alimentation et peuvent se cuisiner à merveille ! Nous vous donnons bien entendu quelques recettes qui feront le régal de toute la famille.

Du point de vue des allergies, si courantes durant ces mois où la pollinisation bat son plein, il existe des aliments à éviter à tout prix. Si vous êtes allergique aux graminées, évitez la tomate et les cacahuètes, par exemple. Les oméga 3, le magnésium et la vitamine C jouent également un rôle central dans la défense antihistaminique. Et nous vous révélons aussi comment trouver du vin qui contient un minimum de sulfites !

À part ça, comme tout numéro de Plantes & Santé, celui d’avril vous fera voyager : dans le Var, avec l’herboriste Jean-Pôl Clesse. En montagne, parmi les épicéas, avec François Couplan. Au moulin de Dosches, près de Troyes, où un jardin biologique remet à l’honneur les plantes du Moyen Âge ! Et enfin en Afrique du Sud, dans le Cederberg, seul endroit au monde où pousse le Rooibos, cette tisane qui depuis quelques années a conquis le monde !

Portez-vous bien, et suivez vos intuitions !

Merci à Gary Laski et Plantes et Santé pour cet intéressant rappel.

Gratitude et Sérénité,

P.C

Traitement naturel contre la talalgie (douleur au talon)

Traitement naturel contre la talalgie (douleur au talon)

Si le repos est important pour ne pas surcharger la zone du talon, il est également possible de faire des petits massages localisés pour soulager les tensions et d’appliquer des huiles essentielles qui disposent de propriétés anti-inflammatoires.

La talalgie fait référence aux douleurs de talon récurrentes qui, dans certains cas, nous empêchent de pouvoir vivre une vie normale. Avez-vous déjà expérimenté ce problème ?

La cause de ce problème si commun est à rechercher du côté de deux pathologies en particulier : la fasciite plantaire et l’éperon calcanéen.

Il est recommandé de consulter un spécialiste si vous ressentez de vives douleurs dans cette partie de votre corps.

De notre côté, nous allons vous recommander divers traitements naturels, très simples à appliquer, qui pourront vous soulager. Prenez bonne note !

La talalgie, un problème très commun

Il vous est déjà sûrement arrivé de vous lever le matin et de ressentir une douleur intense dans la zone du talon.

Il est très fréquent de ressentir cette douleur après avoir fourni un effort important, après avoir marché pendant longtemps, ou simplement après un faux mouvement.

Ce problème peut également être provoqué par le port de chaussures inadaptées.

  • La talalgie peut être à l’origine d’une inflammation de la fascia, la musculature qui va du talon jusqu’aux os métatarsiens.
  • Dans cette zone, la tension est permanente. Si vous avez des pieds un peu différents, comme des pieds plats par exemple, vous aurez plus de risques de souffrir de fasciite ou d’éperon calcanéen.
  • L’utilisation de chaussures trop plates ou, à l’inverse, avec des talons très hauts, vous expose également à souffrir très tôt de talalgie.
  • Les enfants peuvent également expérimenter ce problème. Dans leur cas, cela est dû au fait que leur musculature se développe moins vite que leur ossature, et c’est ce qui leur cause des douleurs.
    Pour les soulager, il est recommandé d’utiliser des semelles ou des petits talons pour compenser ces inégalités.
  • Des traitements naturels contre la talalgie

En premier lieu, vous devez prendre conscience que ces pathologies se soignent sur du long-terme.

Dans certains cas, notamment si vous souffrez d’un éperon calcanéen, il est possible qu’une intervention chirurgicale soit nécessaire pour pouvoir régler le problème.

Si votre talalgie est très ponctuelle, ou provoquée par un faux-mouvement par exemple, n’hésitez pas à mettre en pratique les conseils que nous allons vous donner.

Le massage de la plante des pieds

pieds-500x332

Il est nécessaire de réhabiliter totalement la musculature de cette partie du pied. Pour cela, vous pouvez réaliser des petits massages sur la zone plantaire, pour soulager les tensions présentes dans le talon.

  • Procurez-vous une balle de tennis ou une petite balle en plastique plus résistante et avec des aspérités, pour stimuler la circulation sanguine dans votre pied.
  • Posez votre pied sur la balle que vous aurez choisi, puis faites-la rouler, petit à petit, comme vous pouvez le voir sur l’image.
  • Réalisez des séries de 10 minutes, 4 à 5 fois par jour.

Les bains de pieds de contraste

De quoi avez-vous besoin ?

  • Une bassine remplie d’eau chaude, et une autre remplie d’eau froide.
  • 5 cuillerées de gros sel (50 g) et 3 branches de romarin dans chaque bassine.

Préparation

  • Le traitement chaud-froid est l’une des techniques les plus efficaces pour réduire les douleurs provoquées par une talalgie.
    Pour ce faire, vous aurez besoin d’un peu de temps et d’un espace suffisant pour pouvoir placer deux bassines au sol, l’une remplie d’eau froide, et l’autre d’eau chaude, afin d’alterner les sensations.
  • L’idéal serait de plonger vos pieds deux minutes dans chacune d’elle. Le fait d’introduire des branches de romarin dans l’eau va être très utile, car cette plante a la capacité de désenflammer et de tonifier les muscles.

Un bandage contre la fasciite plantaire

bandage-500x307

Le bandage plantaire est une technique très efficace pour soulager les douleurs provoquées par une fasciite plantaire. Cela permet notamment de réduire l’inflammation du pied.

  • Pour réaliser ce bandage, vous devez suivre les étapes décrites dans l’image ci-dessus. Avec votre bande, ou votre sparadrap médical, faites un tour sur la partie supérieure de votre pieds, juste en-dessous de vos orteils.
  • Puis, entourez la partie arrière de votre talon, de manière à exercer une légère tension, et fixez les deux extrémités de votre sparadrap sur le bandage déjà réalisé sur la partie supérieure de votre pied, juste après les avoir croisées.
  • Faites ce bandage le matin et portez-le toute la journée. Vous vous sentirez beaucoup mieux.

Reposez-vous

Toute talalgie demande beaucoup de temps pour être traitée. Dès que vous le pouvez, essayez donc de reposer votre talon pour éviter de le surcharger, que vous souffriez de fasciite plantaire ou d’éperon calcanéeux.

La meilleure huile essentielle pour soulager la talalgie

Comment-elaborer-un-baume-d-arnica-500x334

Il existe des huiles essentielles très utiles pour traiter les lésions musculaires, tout comme pour soulager les problèmes situés au niveau des articulations et des tendons.

  • L’huile essentielle d’arnica est la plus adaptée pour traiter une talalgie.
    En réalisant un petit massage sur la zone plantaire, vous produirez de la chaleur et améliorerez votre circulation.
    De plus, vous pourrez également l’utiliser pour réduire les douleurs provoquées par des luxations, des entorses ou des fasciites.

L’arnica est une solution très appréciée par les sportifs de haut niveau qui souffrent de lésions en tout genre.

Que diriez-vous de l’essayer ?

Vous pouvez trouver de l’huile d’arnica dans les boutiques naturelles, ou vous pouvez acheter des crèmes à base de cette plante directement en pharmacie.

C’est l’un des meilleurs traitements que vous puissiez utiliser. Il est recommandé de vous faire deux massages à l’huile d’arnica par jour, pour soulager vos douleurs.

Merci au site https://amelioretasante.com pour cet article.

Gratitude et Sérénité,

P.C

La réflexologie E.R.V.E : mon école…

La réflexologie E.R.V.E : mon école…

École de Réflexologie Vectorielle et Énergétique… et ses origines

Fondateur de l'école ÉRVÉ (1943 - 2009)
Les origines rapportées par Jean Paul Barbier (1943 – 2009, ingénieur à la D.D.E.)

Tout a commencé à CAYENNE.
En 1984, mon épouse Joëlle se met à souffrir d’arthrose cervicale. Après quelques séances d’infiltrations les douleurs s’estompent. En 1985 les douleurs réapparaissent et les injections ne font plus d’effet. Le verdict tombe, Jean GANTY, un ami médecin lui dit, en s’avouant vaincu, « je ne peux plus rien pour tes douleurs ».
En discutant avec une podologue, celle-ci me dit « tu devrais essayer la réflexologie ».
En 1986 nous sommes à DJIBOUTI et Joëlle n’en peut plus. J’ouvre, enfin sérieusement le livre de Eunice INGHAM et m’y plonge vraiment. J’œuvre pendant des mois et, un jour Joëlle me dit « je n’ai plus mal nulle part ! » la grande aventure commence.

L’A.R.R.T.F.A. : (Association Thérapy Total FAURE-ALDERSON)
Nous commandons les cours de Martine FAURE-ALDERSON, et les recevons en décembre 1989. Les cours n’étant pas ce que nous attendions je propose, en mai 1990, de faire une nouvelle plaquette pour le compte de l’ARRTFA, en vain !
Les 5 et 6 octobre, nous passons notre diplôme de l’ARRTFA, les examinateurs sont étonnés par notre technique, capable de réduire, en une seule séance, bon nombre de maux.
Nous obtenons ce diplôme.
Du 8 au 14 mars 1993 Martine FAURE-ALDERSON nous rejoint à DJIBOUTI pour une semaine de séminaires mais rien ne ressortira de cette rencontre, les réflexologues que nous formons sont partagés entre notre technique et celle de Martine FAURE-ALDERSON.
De déception en déception nous démissionnons de l’ARRTFA le 26 décembre 1996.

La première école qui enseigne notre technique est constituée, à Ambrault, sous le sigle ERVE, en 1997, elle a pour mission de promouvoir la création d‘autres écoles ERVE en France.

La F.F.R. (Fédération Française de Réflexologie)
Le 1er juillet 1997, nous recevons une lettre de Mireille MEUNIER, proposant la création d’une fédération regroupant les réflexologues de France. Devenus membres de la F.F.R celle-ci nous procure une ligne téléphonique pour répondre aux demandes de coordonnées des réflexologues affiliés à la F.F.R.
Pensant qu’une fédération doit regrouper des écoles, des clubs, des groupes et non de simples individus, nous sommes vite considérés comme des « éléments perturbateurs »

Les écoles ERVE de FONTENAY sous BOIS et de PERIGUEUX sont créées en 1999.
La Londe des Maures et Mérignac suivent rapidement.

En juillet 2000, après consultation des écoles ERVE nous décidons de quitter la F.F.R.

La FÉDÉRATION ÉRVÉ-France :
Elle est créée le 21 octobre 2000 avec les quelques écoles qui existent à ce moment là.

D’autres écoles sont créées rapidement par la suite,
-Toulouse en 2001,
-Châteauroux en 2003,
-Passy en 2003.

Certaines disparaissent aussi, Mérignac et La Londes Les Maures.

Les statuts n’étant pas adaptés à cette nouvelle situation la Fédération est dissoute pour renaître sous une autre forme, plus structurée, le 18 octobre 2003. Les écoles existantes étant considérées comme fondatrices de la nouvelle structure.

ET AUJOURD’HUI :

L’aventure continue,

Dans un souci d’organisation et de structuration nous avons souhaité que chaque école ait une dimension régionale.
Les écoles qui existent sont :

-ERVE ALSACE,
-ERVE AQUITAINE,
-ERVE BRETAGNE – PAYS DE LOIRE,
-ERVE CENTRE,
-ERVE PARIS,
-ERVE LORRAINE,
-ERVE MIDI-PYRENNES, qui rayonne également sur la Provence.
-ERVE RHONE-ALPES,

Chaque école dispose d’enseignants agréés, qui garantissent la qualité de nos formations de praticiens en réflexologie plantaire et la compétence de ceux-ci.

Être indépendant c’est maîtriser son destin.

Gratitude et Sérénité,

P.C

Merci au site http://www.erve-france.org pour cet article

La Réflexologie : bien plus qu’un massage…

La Réflexologie : bien plus qu’un massage…

La Reflexologie Le Bien Etre massage reflexologie

La Réflexologie est considérée comme une médecine naturelle alternative procurant le Bien Etre, soignant certains maux, en évitant d’autres.

Lassés des médicaments, de leurs effets secondaires, de la prise d’autres médicaments pour en contrer les effets néfastes, mais aussi apeurés par les retraits consécutifs du commerce de certains traitements, les occidentaux se rapprochent de plus en plus des médecines alternatives.

La Réflexologie fait partie de ces pratiques en vogue. Et elle a des atouts certains sur notre route vers le Bien Etre.

L’origine de la Réflexologie

La Réflexologie est originaire de Chine, et a déjà soufflé des milliers de bougies…
On trouve aussi deux autres sources géographiques plus récentes de pratique de la Réflexologie : en Amérique et en Afrique du Sud.
Le principe reste le plus souvent le même ce n’est que dans la technique qu’il y a le plus de variantes, car c’est bien plus qu’un massage chinois.

La Réflexologie, bien plus qu’un massage chinois

Pour beaucoup, surtout dans le milieu médical et scientifique, la Réflexologie est la pratique d’un massage chinois qui détend. Et ce peut être vu positivement car même pour les plus sceptiques, le fait de se détendre par un massage chinois n’a rien de néfaste…

Mais malgré tout il est important de connaître le principe de la Réflexologie.

Cette pratique ancestrale donne une importance particulière et même vitale aux pieds, aux mains mais aussi à certaines parties du visage.

Chaque partie de notre corps active au bon fonctionnement de notre organisme est relié à son point réflexe dans les pieds, les mains, le visage.

En influant sur ces points réflexe on peut en soulager les maux, réduire le stress, soulager la douleur…etc.

Le réflexologue va ressentir sous ses doigts des « cristaux » qui sont les restes de difficultés médicales, nous les appelons toxines.

Il sera alors pratiqué une forme de pression sur ces zones spécifiques.
C’est bien plus que malaxer la peau, c’est donner une direction nouvelle à nos maux, ressentis…etc.

Le principe du massage réflexologique

La médecine chinoise a toujours considérée les pieds comme notre source de vie, d’énergie vitale.
C’est en partie sur ce principe que se base la Réflexologie.
Nos pieds et nos mains ainsi que certaines parties du visage sont divisés diverses zones qui sont des sortes de récepteurs des organes ou glandes conduisant notre corps.

La Réflexologie est dans une optique différente de la médecine occidentale que nous connaissons, ayant tendance à traiter les symptômes, ici la Réflexologie va détecter et travailler la ou les causes.

Nous sommes dans une approche médicale au service et se servant de l’énergie vitale, motivant le système d’auto-guérison qui serait présent en chacun de nous……

Merci au site http://www.la-reflexologie-le-bien-etre.com pour cet article.

Gratitude et Sérénité,

P.C

Appuyez sur votre index pendant 60 secondes..

Appuyez sur votre index pendant 60 secondes..

..un miracle agréable se produira dans votre corps.

Selon la réflexologie, chaque doigt est associé à une douleur en particulier.

1. Le pouce

LittleThingsLe pouce est relié au coeur et aux poumons. Si vous souffrez de violentes palpitations ou essoufflements  alors frottez votre pouce puis tirez dessus modérément. Le rythme cardiaque se calmera et votre respiration ralentira.

2. L’index

LittleThingsL’index est connecté au gros intestin et à l’estomac. Si vous souffrez de douleurs abdominales ou de constipation, alors appuyez une minute sur l’index, frottez puis tirez modérément sur celui-ci. Vous constaterez très vite une amélioration.

3. Le majeur

LittleThingsLe majeur est associé au coeur, à l’intestin grêle et aux systèmes circulatoire et respiratoire. Si vous appuyez puis frottez le majeur lors d’une crise de nausée, durant des étourdissements ou des périodes d’insomnie, alors vous aurez une nette amélioration de ces symptômes.

4. L’annulaire

LittleThingsL’annulaire a un impact direct sur votre humeur, donc si vous sentez que la mauvaise humeur vous gagne ou que vous perdez patience, massez ce doigt et vous devriez retrouver une agréable sensation de paix et de détente.

5. Le petit doigt

LittleThingsLe petit doigt est associé aux reins, et même si vous avez un mal de tête coriace ou des douleurs musculaires dans le cou, vous pouvez résoudre ces problèmes en faisant un massage et en exerçant une pression prolongée sur ce doigt.

LittleThingsLes paumes des mains sont connectées au système nerveux. Si vous voulez protéger votre santé et votre condition physique, taper dans ses mains est par exemple recommandé. Cela stimule la circulation et vous vous sentez mieux et plus vivant que jamais après.

Gratitude et Sérénité,

P.C

Faites cet exercice de 5 minutes avec vos mains pour stimuler l’énergie

Faites cet exercice de 5 minutes avec vos mains pour stimuler l’énergie

Faites cet exercice de 5 minutes avec vos mains pour stimuler l’énergie et équilibrer les émotions

Source : Faites cet exercice de 5 minutes avec vos mains pour stimuler l’énergie