Regarder ce vieillard qui mendie…..

Vous voyez ce vieillard qui mendie ?  Quand vous verrez ce qu’il fait en réalité, vous ne l’oublierez jamais…

Et c’est pour cela qu’il est fabuleux.Ce vieux monsieur a 99 ans et il peut vous montrer ce que c’est qu’être un héros. Il n’a pas grand chose, mais il est doté d’un sens de l’empathie qui a plus de valeur que le plus grand des trésors. Quand vous allez voir ce que ce monsieur fait chaque jour, vous comprendrez que les super-héros existent

Voici pourquoi il s’agit peut-être d’une des meilleures personnes du monde.

A 99 ans, Dobri Dobrev est presque sourd à cause d’un traumatisme qu’il à subi au cours de la Seconde Guerre mondiale. Il a passé une grande partie de sa vie à voyager à pieds à raison de 25 kilomètres par jour, dans ses vêtements en toile qu’il a lui-même fabriqué et ses vieilles chaussures en cuir. Il est parti de son village jusqu’à arriver dans la ville de Sofia, en Bulgarie, ou il passe ses journées à mendier.

Mais assez étrangement, Dobri ne demande pas de l’argent aux passants pour lui. Il arrive à vivre avec sa pension de 80€ par mois….

Tout l’argent qu’il a collecté au cours de toutes ces années (estimé à 40.000 euros), il le donne à des orphelinats incapables de payer leurs dettes.

Il ne garde pas un seul centime de l’argent qui lui est donné. Tout, absolument tout est donné aux orphelinats.

Certains le surnomment « le Saint de Baylovo » (le village dans lequel il est né). Cette année, il fêtera ses 100 ans.

C’est un personnage bien connu dans la ville de Sofia. Il est adoré, admiré et respecté de tous les habitants. On le surnomme « Dyado Dobri » (« Grand-Père Dobri »). Il est la personnification même du don de soi et de l’amour le plus désintéressé.

Alors vous qui cherchez un modèle, un héros à prendre en exemple… En voici un. Si tout était un petit peu plus à son image, le monde serait certainement un meilleur endroit pour vivre.

Il aurait pu utiliser l’argent qu’il a gagné pour changer sa propre vie et s’offrir un toit, mais il n’a pas voulu. Il n’était pas obligé de passer ses journées dans les rues, pourtant il le fait encore aujourd’hui, pour les enfants sans famille. Et il mérite le plus grand des respects.

N’oubliez pas de partager cet article pour que d’autres puissent voir ce que cet homme fait afin de venir en aide aux autres. C’est une source d’inspiration qui devrait être connu par un maximum de personnes.

Gratitude et Sérénité,

P.C

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s