Comment faire le vide intérieur ?

Comment faire le vide intérieur ?

Comment faire le vide intérieur ?

Nous ambitionnons tous avec ferveur le désir, mais aussi l’indispensable espérance, d’approcher nos relations d’une manière agréable et bienveillante.
Comment donc se donner le moyen de faire le silence en nous pour pouvoir rejeter les mauvaises idées ?

Voici quelques conseils.

Pour faire le vide intérieur de nos pensées, beaucoup de moyens sont à notre disposition.
On peut, par exemple, oublier les mauvaises pensées, par la méditation. C’est, à mon goût, très dur à obtenir mais c’est en pratiquant qu’on atteint la sagesse, c’est-à-dire la capacité à oublier le désordre du vécu.

Par exemple, le bouddhisme a pour philosophie de ravaler les mauvaises pulsions pour mettre à profit l’épanouissement. Il faut pour cela faire un travail sur nous-mêmes

Ainsi, nous nous sentons libérés de nos démons et nous faisons le tri pour pouvoir avoir des idées heureuses. Mais, je le répète, c’est une quête de solitude et de patience. 

Pouvons-nous faire ce genre d’exercice dans la société occidentale ? Non à priori, il faut aller dans des centres spécialisés où un coach nous aiguille vers une symbiose du corps et de l’esprit.

Bien sûr, il y a de multiples moyens de vider le cerveau comme par exemple, la relation sexuelle où tous les sens sont envahis. C’est la meilleure solution d’être bien dans sa peau si la partenaire nous inspire.

Être un grand magnaque des câlins et des bisous peut mener à une paix intérieur inégalable !

De toute façon les humains ont des hormones et un afflux sanguin, donc rien ne sert de les supprimer. Jouir au sens propre du terme amène à une paix de l’esprit et toutes les mauvaises énergies s’effacent inévitablement.

Cela donne une paix, un plaisir et peut mener par l’orgasme à l’extase de tous les sens. Ainsi donc, vivre asexué ou frustré peut paraître vraiment torturant. 

Faire le vide, d’une certaine manière, c’est se vider la tête !

Enfin, il y a un autre moyen de s’extirper du surplus de la gamberge. C’est la prière. Prier est d’un certain côté le moyen le plus sur et le plus rassurant de faire le point de sa journée.

En remerciant le Seigneur, on fait étalage de tous ses espoirs. C’est une thérapie de sagesse et de retour à l’enfance. Indéniablement, l’esprit devient candide et c’est en croyant fermement que notre demande est comme exaucée.

En effet, celui qui prie avec la ferme pensée que son mal-être disparaîtra est un être heureux. Celui qui pratique tous les jours trouve un échappatoire de taille à relever un homme.

Mais, vous remarquerez que ceux qui se recueillent sont très souvent en silence. Indéniablement, le silence invite à la paix de l’âme et donc au vide intérieur de nos pensées.

Merci au site http://bendubuisson.fr/ pour cet intéressant article.

Gratitude et Sérénité,

P.C

Publicités

Une réflexion sur “Comment faire le vide intérieur ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s