Sommes-nous vraiment tous capables de nous transformer en bourreaux ?

Vraiment instructif…comme d’habitude !! Merci Elisabeth.
**Découvrez le concept « 3 mois pour changer de vie »**
inscription gratuite sur le site : http://www.3moispourchanger.net

tarot psychologique

Génocides, tortures, violences en tout genre… Le psychiatre Patrick Clervoy a plongé aux racines du mal pour résoudre ce mystère glaçant : chacun de nous peut-il devenir un monstre ?

Pandemonium de John Martin

La chose est entendue : le bien n’intéresse personne. Le bien est une chose suspecte, tiède, molle, humide. En un mot : ennuyeuse. Elle est disqualifiée. En matière de bien, seul le héros trouve grâce à nos yeux, s’il est très vieux (Stéphane Hessel) et mieux encore quand il meurt (Nelson Mandela).

Par définition, les occasions ne sont pas légion, et ne doivent souffrir d’aucun esprit critique. La célébration du bien est alors un moment d’émotion collective. Pour le reste, le journaliste n’écrit pas d’article sur les trains qui arrivent à l’heure. Les romanciers n’osent les histoires heureuses que par antiphrase. Les petits héros du quotidien n’ont aucune tribune.

Le bien ordinaire décourage la pensée et toute représentation. Le mal ordinaire…

View original post 1 000 mots de plus

Advertisements

Une réflexion sur “Sommes-nous vraiment tous capables de nous transformer en bourreaux ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s