Se libérer et vivre au présent…

2011se libéréer et vivre au présent.jpg

 

Se libérer et vivre au présent

Par Nath Shu

L’attachement au passé, la nostalgie des moments heureux, les regrets de ce que nous n’avons pas fait ou de ce que nous avons fait, la culpabilité vis à vis de telle ou telle personne, toute perte de quiconque ou de quelque chose. De tout ses souvenirs qui nous ont façonnés diminués ou/et grandis … De toutes ces blessures ou joies qui nous laissent encore des repaires indélébiles en notre âme, nous devons dire MERCI !

Se projeter dans l’avenir, selon son vécu, ses expériences, nous conduit trop souvent à analyser le passé, ceci nous empoisonne le présent et fini par projeter des peurs et des angoisses sur l’avenir …La peur limite l’éveil, nous le savons.

Si notre ancrage dans le passé détermine aussi le désir de renouvellement des plaisirs, il est aussi la crainte du retour des épreuves déjà vécues ou dont nous avons été témoins. 

Alors…et si on vivait le présent tout simplement ??!

Si nous remercions notre passé pour tout ce qu’il nous a apporté et si nous sommes dans l’acceptation de qui nous sommes devenus en sachant que nous changerons encore et encore… Et si nous pardonnions à notre passé les douloureuses épreuves qui sont arrivées… (Événements/actes y compris…)

Vivre le présent nous ouvre une porte qui peut nous mener loin …Heuuuuu… Alors là c’est encore une projection dans le futur, et donc c’est par intérêt, par curiosité de savoir qui nous pourrions devenir  !! Nous disions Vivre dans le présent ! 😉

La  »somme  »des expériences passées est là, on ne peut la nier, ces expériences nous ont amenés à devenir différents d’il y a 10 ans ou 20 ans ou encore 30 ou 40 ans ..

Le passé sert à façonner l’expérimentateur de sa vie encore faut-il qu’il puisse l’apprécier dans le temps vécu à ce moment…. Heuuu….oui, OK.

Vivre le présent nous permet de profiter de chaque chose et chaque événement à  »temps plein », les sensations ne sont pas étriquées par les pensées qui s’enfuient et vont vagabonder ailleurs, enfin là nous nous éveillons et pouvons reconnaître notre soi intérieur .

Gardons notre pensée au même endroit que notre corps .

Les enfants sont forts pour cela, ils vivent le moment présent toujours intensément 
Nous devons  »lâcher prise » sur la Vie, lui faire confiance, faire confiance au Divin que nous avons en nous..

Je me suis concentrée sur la loi de l’attraction, celle de la cause à effet et aux personnes qui souffrent de  »ressasser/ ruminer  », combien de personnes j’ai vu changer et se sentir  »meilleur en eux » et moins perdus ; les gens se transforment petit à petit même si ils n’osent pas le montrer à leur entourage de peur d’être rejetés….C’est difficile d’amorcer ce changement, la remise à zéro des compteurs, comme nous le savons, est primordiale pour « nettoyer » les vieux schémas.. Ces vieux schémas acceptés, reconnus laissent place à un espace serein pour évoluer encore…. 

Nous pouvons travailler sur les sentiments souffrants, attachés à des situations passées sans les ressasser mais en les comprenant, en les acceptant et en les pardonnant …
Vivre dans le présent permet souvent de comprendre en un « tilt » par une idée ou pensée qui fusent à la vitesse de la Lumière et qui apportent compréhension de faits passés…Pourquoi ? Simplement parce que nous sommes alignés avec tous nos corps (subtils et physique) et que nos capacités divines sont aptes à fonctionner ! Nous pouvons là capter nos aimés ou nos guides derrière le voile qui nous insufflent le meilleur….

Quand nous gardons notre pensée au même endroit que notre corps , nous connaissons les bienfaits d’une méditation, c’est d’ailleurs un des secrets d’une bonne méditation sauf que nous pouvons le faire sans être le corps physique au repos complet… Exemple : En effectuant un footing ou en préparant une bonne tarte ! 😉 

Je lis quelquefois sur FaceBook que des personnes aimeraient connaître leurs vies antérieures …

Bon ceci est un autre sujet et j’aime à en sourire, il y a déjà assez de difficultés pour gérer cette vie là, alors imaginez si nous connaissions les autres avant !! Imaginez apprendre que vous avez été un assassin ou que vous avez torturés d’autres êtres !! Car il ne faut pas rêver, la Vie Globale que nous avons(depuis la naissance de notre âme), allant en évoluant, nous n’avons pas dû être des saints ! Nous n’avons qu’à voir en cette vie actuelle les épreuves que nous avons et nous comprendrons que la Loi de Cause à effet fait son œuvre… C’est donc aussi bien que nous ne nous en souvenions pas, l’humain voudrait avoir réponse de suite afin de pouvoir corriger en cette vie là ce qui a pu arriver pour vivre tant en galères ! Mais non, la Source souhaite que nous nous creusions un peu plus et trouvions par nous même nos imperfections en interagissant avec les autres et en essayant de ne plus reproduire les même méfaits . 

Ne pas oublier le PARDON également pour nos vies antérieures, celui ci libère, il m’arrive souvent de me pardonner les vies passées ou sans aucun doute j’ai pu incarner des être affreux, je sens que cela fait du bien à mon âme, puis je me recentre sur mon présent, je le remercie aussi et m’évertue à le vivre pleinement….

S’aimer profondément Soi-même dans l’instant présent, permet d’aimer les autres sans aucune arrière pensée,,,
Je vous souhaite un Bon présent ♥♥ Ici et maintenant ♥♥ 

Bien affectueusement.
Nath Shu – le 24/11/2011 

Merci d’inclure ces lignes si reproduction de mes articles, sans coupure, ni modification, avec la photo correspondante. Auteur ©Nath Shu du site http://vivons-la-lumiere.blog4ever.com/.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s