La randonnée, en toute sérénité…

 La randonnée reste une occasion de connaissance de soi et de dépassement...

La randonnée reste une occasion de connaissance de soi et de dépassement…

Les bienfaits à la fois physiques et psychologiques d’une longue promenade ne sont plus à prouver. Santé assurée du corps et de l’esprit, tel est le bénéfice de la pratique de la randonnée. Loisir accessible à tous et praticable en tout lieu, cette activité salvatrice de plein air se décline sous de multiples aspects, allant de la simple balade campagnarde au trekking lointain…

Randonner nécessite cependant quelques informations et astuces adaptées à chaque formule afin que rien ne vienne faire obstacle au plaisir et à la sérénité que chacun est en droit d’attendre de cette activité naturelle et ressourçante.

Bien se chausser

De simples baskets suffisent lorsqu’il s’agit d’emprunter un sentier clairement balisé sur terrain plat. L’occasion, pour les personnes sensibilisées au commerce équitable, de tester les gammes de chaussures utilisant le chanvre bio, accessibles à des coûts très intéressants. Pour un trajet relativement long et sur un terrain plus exigeant, il est préférable de se munir de souliers robustes qui maintiennent la cheville et prémunissent contre tout risque d’entorse lié à la fatigue.

Choisissez-les avec soin (solidité, pointure adaptée…). N’hésitez pas à consulter les sites spécialisés qui proposent des cuirs de qualité. Quant aux chaussettes en laine vierge ou en coton bio, sachez qu’elles sont excellentes en terme de confort. Par ailleurs, elles conservent efficacement la chaleur si vous randonnez en période hivernale.

Un équipement de qualité est primordial...

Un équipement de qualité est primordial…

Sac à dos et matériel Faisant partie de la panoplie du parfait randonneur, le sac à dos est essentiel. Il permet de transporter de manière efficace le matériel indispensable.

Selon votre projet pédestre, vous avez le choix du contenant : de 10 à 90 litres. Même pour une balade de quelques heures, il vous permet d’y glisser ne serait-ce que votre bouteille d’eau, quelques fruits secs, un vêtement de rechange au cas où vous seriez surpris par la pluie, et votre téléphone portable. Si vous prévoyez une randonnée d’une journée ou plus, pensez aux mobiles équipés d’un chargeur à cellule photo- voltaïque, très appréciés en terme de sécurité. Pour le bivouac, une lampe de poche avec des piles de rechange ou se rechargeant avec un système de dynamo reste indispensable. En terme d’orientation, une boussole, et pour profiter du paysage une paire de jumelles sera également la bienvenue. Sans oublier la trousse de secours pour parer aux maux banals.

Bien anticiper

Si la randonnée peut se pratiquer de manière profane sur des trajets rigoureusement balisés, il est intéressant de passer par un club, une association ou un site Internet organisateur. Il existe, en France, une Fédé- ration sportive spécialisée dans ce sport de loisirs. Les avantages de s’enquérir auprès de spécialistes sont nombreux, notamment en ce qui concerne l’encadrement, assuré par des professionnels enrichissant l’activité de par leurs compétences techniques, ainsi que par leurs connaissances de la flore et de la faune.

Un accompagnateur spécialisé est fortement recommandé pour les randonneurs attirés par le trekking. Quoi qu’il en soit, il est conseillé de se renseigner par avance sur l’itinéraire et les prévisions météorologiques. Importante également, l’anticipation des difficultés du trajet de manière à adapter la randonnée en fonction des possibilités physiques des participants. Pensez, si vous marchez en famille, qu’un enfant, avant l’âge de 10/11 ans, ne prend aucun plaisir à parcourir à pied une longue distance.

Enfin, si vous choisissez de randonner en moyenne montagne, évitez de partir seul ou, du moins, prévenez votre entourage de votre heure de départ et de retour.

Bien marcher

Les spécialistes s’accordent sur le fait qu’une randonnée réussie ne doit en aucun cas être vécue en terme de compétition. Ainsi, le plus important ne consiste pas à aller vite mais plutôt à découvrir son propre rythme et à y rester fidèle. La régularité de la cadence trouvée contribue à une plus grande efficacité. N’hésitez pas à faire des pauses fréquentes si votre organisme le demande. La randonnée reste une occasion de connaissance de soi et de dépassement à condition de ne pas forcer les limites raisonnables. D’où également l’intérêt de pratiquer cette activité avec des personnes ayant la même sensibilité.

Certains randonneurs utilisent des bâtons de marche, très utiles pour garder l’équilibre dans les descentes et avancer en toute sérénité…

Paix et Sérénité,

P.C

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s