Comment se diriger vers le meilleur de soi-même ?

Et si la vie nous offrait des panneaux de signalisation pour nous guider sur les attitudes à adopter pour être heureux ?

Certaines personnes passent leur vie à chercher la clé du bonheur. Ils dépensent beaucoup de temps et d’énergie à la recherche de quelque chose qu’ils n’ont pas forcément bien identifié. Très souvent, ils rendent les choses plus compliquées et passent complètements à côté de l’essentiel.

La clé du bonheur ne se trouve pas dans ce que nous possédons ; elle se trouve parmi les personnes qui nous entourent et au cœur même des joies toutes simples que nous offre la vie. Si vous vous battez avec l’impression que rien ne peut vous rendre heureux, vous devriez revoir votre façon de penser. Une fois que vous aurez fait cela, vous trouverez le bonheur qui vous a échappé jusqu’à présent.

Voici donc quelques panneaux indicateurs, qui vous aiderons peut-être à vous diriger vers le meilleur de vous-même, et à trouver un certain bonheur.

Rêvez.

celine_dion_reference

Elle pourrait vous parler du pouvoir des rêves…

Le rêve, la vision ou le projet est le moteur de votre vie. Assurez-vous de toujours œuvrer sur un projet qui vous inspire au plus haut point. Ne pas être habité de ce sentiment de direction est exactement comme voyager sans carte routière et sans nom de rues. Au début, ça peut avoir un petit côté bohème, rebelle et poétique de voyager sans destination, mais à la longue, ne soyez pas surpris si vous aboutissez dans une ville qui a pour nom : Nulle part !

Visibilité réduite..

Prenez garde aux gens qui adoptent une attitude du genre : « Je vais y croire quand je vais le voir », car, en réalité, ces gens ne le verront jamais. Ils seront toujours dans une zone de visibilité réduite. La raison est fort simple. C’est qu’il s’agit plutôt de l’attitude inverse qui nous permet d’accéder à la magie de la vie. C’est plutôt : vous ne le verrez que lorsque vous y croirez.

STOP – On s’en fiche !

À chaque fois que nous nous trouvons dans un endroit où les gens se plaignent sans cesse de leurs conditions du genre «j’suis fatigué, il n’y a pas d’emploi, il n’y a rien à faire dans la région, il fait froid, il pleut encore, il y a beaucoup de circulation, le parking est trop loin, etc….», il serait amusant d’avoir un panneau rouge qui sortirait de nulle part avec l’inscription :  » STOP – On s’en fiche ! « .
Vous êtes votre propre discours. Prenez garde à vos mots, ils deviendront tôt ou tard votre réalité.

Les limites n’existent (presque) pas.

Yves Bourque

L’athlète Yves Bourque….

Les seules limites qui existent sont celles que l’on s’impose à soi-même. Je connais un gars sans jambes, qui a escaladé le mont Everest. J’ai appris qu’une jeune femme sans bras ni jambes qui a nagé à travers le lac Érié au Canada avec des prothèses. Comprenez bien une chose : les seules limites qui existent, autant pour ces personnes que pour vous, sont celles que l’on s’impose à soi-même et aucunes autres.

Zone de…perturbations.

Il vous sera presque inévitable d’entrer en contact avec des personnes qui ont des valeurs difficiles à gérer selon vos critères. Ce jour-là, cette rencontre se traduira peut-être en déception, en trahison, en manque de respect, en intimidation ou en d’autres émotions difficiles à gérer pour vous. Sortez de ces relations malsaines et soyez assuré que la vie se chargera de venir leur enseigner, un jour, les bonnes manières. L’important est de ne pas utiliser ces moments difficiles pour s’enfoncer dans un sable mouvant d’excuses.

Aujourd’hui.

Un vieux proverbe chinois dit ce qui suit : «Le meilleur moment pour planter un arbre était il y a 25 ans, et le deuxième meilleur moment est aujourd’hui.» J’adore cette philosophie. Il est si facile de dire qu’il est trop tard pour être à jour avec la vie et nos rêves. Mais en réalité, chaque fois que l’on remet cette décision, nous passons à côté de l’occasion de semer notre vie de rêve, le meilleur de soi. Soyez de ceux qui entreprennent des actions au quotidien face à votre destinée.

Le Présent

Alors, où se trouve la clé du bonheur ? Et bien, elle est différente pour chacun. Cependant, libre à vous d’assembler les pièces de votre existence et de trouver ce qui vous enrichit et vous épanouit dans la vie. Ces sentiments émergent très souvent de relations satisfaisantes avec la famille, avec le conjoint, avec les amis et les enfants. Savoir apprécier les choses simples et les petites beautés qui jalonnent chaque jour de la vie aide aussi beaucoup à se sentir épanoui et heureux. Même les jours les plus sombres réservent leurs miettes de bonheur et de satisfaction. Il est vrai que vous ne pouvez pas toujours être heureux, mais apprendre à apprécier chaque jour pour ce qu’il vous offre peut embellir et remplir votre vie.

Paix et Sérénité,
P.C

Une réflexion au sujet de « Comment se diriger vers le meilleur de soi-même ? »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s